• SPAD VII C1 au 1/33.

     

    SPAD-VII-C1 0456

    SPAD-VII-C1 0458SPAD-VII-C1 0457SPAD-VII-C1 0460SPAD-VII-C1 0459

    Ce modèle nous est proposé par GPM. Il est possible de réaliser deux SPAD, l'un aux couleurs polonaises et l'autre aux couleurs françaises.

    La notice de montage est limitée à la portion congrue.ce qui ne devrait pas trop poser de problèmes à un modéliste expérimenté mais risque de dérouter celui qui l'est moins. Seule un plan 3 vues (pour le haubanage) et un croquis en coupe du fuselage vous sont proposés.

    Le nombre de pièces est limité est représente à mon avis le minimum à fournir pour une maquette à cette échelle. Rien à voir avec le SPAS XIII d' ANSWER qui est une référence en la matière.

    Les planches sont aérées à la mise en page claire.Pas de traces d'ombres ou de vieillissement au niveau de l'entoilage. Les deux modèles sortent d'usine! Dommage!

    Un bon point pour les gouvernes séparées qui permettront de présenter le modèle dans une configuration plus naturelle.

    Pas moins de 7 pièces sont à empiler pour constituer l'hélice. Une telle sophistication détonne par rapport à la conception générale du modèle.

    A noter des photos en noir et blanc (en couleur pour la couverture) de la maquette terminée ce qui est un gage de sérieux quant à la conception du modèle. Ceci est tellement rare que cela mérite d'ètre souligné.

    La difficulté de montage de  2/3 me semble réaliste.

    J'ai aimé:  La proposition de monter deux modèles. L'un des deux alimentera la "boite à rabiots", je vous laisse deviner lequel.

    J'ai moins aimé: Une finition "neuve". Une conception un peu trop minimaliste.

    Bah! Ne boudons pas le plaisir de rajouter un modèle aux couleurs françaises à notre collection. 

    « MORANE SAULNIER TYPE G/H au 1/33.CHATEAU DE TOURNOEL au 1/33. »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :