• UN PLUS....L'ACRYLIQUE.

     

    Pour la mise en couleurs des chants, après avoir utilisé la gouache ou les feutres, j’ai essayé la peinture acrylique.

    Certes, elle revient plus chère que la gouache, mais elle présente de gros avantages.

    La gouache présente l’inconvénient d’ètre difficile à doser en eau. Soit elle ne possède pas assez d’eau et présente un aspect pâteux, soit il y en a trop, et elle transforme le chant des pièces en buvard en le ramollissant. Elle présente aussi le désavantage de sécher assez vite sur la palette ce qui limite son temps d’utilisation.  Ceci est particulièrement gênant dans le cas de couleurs issues de mélanges car il est difficile de retrouver deux fois de suite la même teinte.

    L’acrylique, comme la gouache, se dilue exclusivement à l’eau (pas d’alcool) ce qui est pratique pour le nettoyage des pinceaux. Sa fluidité reste homogène avec le temps (en tous les cas largement suffisant pour notre usage). Il est possible de réaliser à l’avance des mélanges et de les conserver dans des petits pots hermétiques genre flacon de pilules ce qui est particulièrement intéressant dans le cas d’un montage de longue durée avec des teintes bien spécifiques.

    Enfin, certains fournisseurs comme HUMBROL, les proposent dans des petits pots très fonctionnels avec un revers de bouchon astucieux sous forme d’un doseur qui permet d’essuyer le pinceau avant d’appliquer la peinture sur la maquette. A noter que l’on peut aussi retourner le pot qui est équipé d’un bouchon vissé conventionnel (cet usage est plutôt destiné à ceux qui peignent à l’aérographe).

    Ne pas oublier de bien mélanger la peinture avant application en secouant énergiquement le pot pendant une trentaine de seconde (avant ouverture….cela vaut mieux !).

    « TRACTEUR DE PISTE.CONCEVOIR SES MODELES...LA SEULE SOLUTION? »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :