• WIBAULT 283 T12 au 1/66 (partie 1/2)

    WIBAULT 283 T12 au 1/66 (partie 1/2)

    L'idée de dessiner ce modèle m'est venue ....en 2009.... suite à la lecture de l'excellent article de R.ESPEROU, paru dans le FANA DE L'AVIATION n°187 à 189 (juin à aout 1985). Cet article est illusté d'un non moins excellent plan 3 vues de J. De Joux, sur double page, avec de nombreux détais (couples, aménagement interieur, etc)  le tout au 1/120. De quoi satisfaire le maquettiste le plus exigeant.

    Le Wibault 283T12 est l'aboutissement d'une formule d'avion de transport tri moteurs commencée avec le 280T10T10 en 1930. Au total 18 appareils furent mis en service sur les lignes Air France et assurerent des liaisons régulières entre de grandes villes européennes comme Londres, Pragues, Zurich, Berlin etc et Paris.

    Ses principales caractéristiques étaient les suivantes:

    Longueur 17m

    Envergure 22.6m

    Poids total 6200 kg

    Vitesse maxi 243 km/h

    Plafond théorique 5200m

    Motorisation: 3 moteurs G&R Ksd Titan major suralimentés de 340cv.

    Le type283 apportait le" vrai confort" à 10 passagers (steward, rideaux, éclairage individuel, moquette....).

    A partir de 1935 ils furent délaissés progressivement au profit d'appareils plus modernes comme le Dewoitine 332, le Bloch 220 ou le Potez 62.

    Je m'étais lancé dans la réalisation d'une version béta de cet appareil, et puis je l'ai mise de coté au profit de l'étude du Stampe, appareil au combien mythique, pour lequel j'avais réuni une documentation suffisamment riche, pour en envisager l'étude au 1/33.

    Ayant décidé d'étudier la possibilité de réaliser par moi même la mise en couleur de mes planches avec PHOTOSHOP (pour le Stampe j'avais fait appel à un infographiste de tallent: Alban Dury), j'ai décidé de reprendre l'étude du Wibault. De part sa relative complexité, il constituait un cobaye idéal pour me faire la main.

    Vous jugerez du resultat par vous même.

    Je ne m'étendrai pas sur le montage de ce modèle, celui-ci, sans ètre particulièrement délicat, demande toutefois une certaine expérience pour ètre mené à bien.

    Une précision concernant l'épaisseur des renforts utiliser:

    * renfort carton 0.5mm

    ** renfort carton 1mm

    Toutes les planches sont à imprimer sur du papier 160g. Celles n'étant pas en couleur pourront l 'ètre sur du 80g classique.

    Je me bornerai donc à évoquer quelques points particuliers, et la façon dont je les ai traités.

     

    WIBAULT 283T12 au 1/66

                     Structure en carton 1mm

    Le fuselage est constitué de quatre éléments. Il convient de poncer ensemble les couples adjacents avant la pose du revètement. Cela garantira la bonne continuité de l'ensemble.

    WIBAULT 283T12 au 1/66WIBAULT 283T12 au 1/66

             poncer ensemble les nervures de l'aile                    assemblage de la structure de l'aile sur le plan

    Pour garantir la parfaite similitude des nervures principales entre elles, j'ai procédé au ponçage de celles ci en bloc. Ce procédé est bien connu des aeromodélistes, du moins de ceux qui construisent encore leurs modèles....

    Pour faciliter le bon équerrage de la structure des éléments de l'aile, vous pouvez vous aider du plan prévu à cet effet.

    WIBAULT 283T12 au 1/66WIBAULT 283T12 au 1/66

                      ame du saumon en balsa tendre                             délaminage du papier au saumon

    L'ame des saumons est constituée d'un petit bloc de bois tendre (balsa) mis en forme. La portion de revètement située à ce niveau est "délaminée" par poncage. il sera ainsi plus aisé de faire épouser la forme du saumon au papier lors de la pose du revètement.

    Attention à la pose de la nervure d'emplanture qui est inclinée pour donner le dièdre au demi ailes. Un gabarit est fournit pour cette opération.

    WIBAULT 283T12 au 1/66WIBAULT 283T12 au 1/66

                  version élaborée du moteur                       a quoi cela ressemble une fois terminé...et il y en a trois!

    Deux possibilités pour réaliser les moteurs. Soit utiliser les moteurs en trompe l'oeil fournis, soit les réaliser selon la méthode proposée. Les cylindres sont coupés en deux et chaque demi cylindre prend place au recto de "l'étoile" fournie. Au verso de cette "étoile" ne figurent que le dessin des cylindres, ce qui est suffisant car une fois les capots montés, on ne voit plus grand chose du dos du moteur.

    Une empreinte en V sera réalisée pour simuler les deux demi culasses qui coiffent les cylindres. Les plus pinailleurs pourront rajouter les tiges des culbuteurs. Pour ma part, j'ai fait l'impasse malgré le fait qu'elles soient bien visibles.

    WIBAULT 283T12 au 1/66WIBAULT 283T12 au 1/66

                       nacelles des moteurs latéraux                         les trois moteurs équipés de leurs capots

    L'habillage des nacelles, comme des anneaux constituant les capots, est réalisé par collage bord à bord des éléments. Je suis un adepte de cette méthode beaucoup plus facile à mettre en oeuvre que l'on peut l'imaginer. Cela évite les pattes disgracieuses. Lorsque nécessaire, je renforce ces collages par l'intérieur à l'aide d'une fine bande de papier fin ( utilisé par les couturières par exemple), qui vient coiffer le collage.

    Sur la photo des trois moteurs, de gauche à droite: le moteur central de face, un moteur latéral vu de l'arrière, et son homologue vu de face.

    WIBAULT 283T12 au 1/66WIBAULT 283T12 au 1/66

                       structure nacelle moteur latérale                                        structure train

    En complément des dessins fournis, les structures des nacelles et des trains.

    WIBAULT 283T12 au 1/66WIBAULT 283T12 au 1/66

     

                                    les hélices                                               nacelle latéral, moteur capoté et hélice.

    Une fine corde à piano 4u de 5/10 vient renforcer l'ame de chaque pale. Il y en a donc 6 à prévoir ( et non 3 comme indiqué dans la liasse). Je n'ai rien trouvé concernant le sens de rotation des hélices et je suppose qu'il était identique (sens horaire vu de la place pilote). En tenir compte lors du collage des pales sur les moyeux.

    A suivre en partie 2/2.

    (j'ai scindé en deux cette présentation pour éviter un temps trop long de son chargement du au nombre relativement important de photos).

    « WIBAULT 283 T12 WIBAULT 283 T12 AU 1/66 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :